Retour

1.2
Qu’est-ce que l’éducation du patient ?

Séq 1 Technique de Delphi (« Définition »)

Nombre de participants maximum : 20 (idéalement 16)
Temps nécessaire : 1 h 30 (1 à 2 heures selon taille et dynamisme du groupe)
Moyens humains nécessaires : 1 formateur
Technique utilisée : Adaptation de la technique de recherche de consensus dite « de Delphes » ou « Delphi »
Préparation: Prévoir les modalités de regroupement des
participants à chaque étape selon leur nombre
(organiser les sous-groupes en cas de nombre
impair de participants ou de groupes)
Matériel : 

- Feuilles format A4 (ou A4 coupées en 2), de préférence de couleurs différentes pour chaque étape de la négociation

Exemple pour 16 participants :

16 feuilles blanches

8 feuilles bleues

4 feuilles vertes

2 feuilles roses

+ 1 grande feuille de paperboard pour le consensus final

+ quelques feuilles rouges

 

- Gros feutres : 1 par participant

- Aimants, pâte collante ou punaises pour affichage des feuilles au mur ou au tableau

- 1 mur ou un tableau suffisamment large pour mettre 16 feuilles A4 (ou moitiés de A4) côte à côte en longueur

- 1 salle avec mobilier modulable pour permettre des travaux en sous-groupes

Haut de page

Objectifs

Analyser les différentes définitions et les enjeux de l’éducation du patient.

Haut de page

Consignes / vigilances à avoir

- Énoncer le déroulement de l’ensemble de l’activité au début puis redonner les consignes au fur et à mesure des étapes (avec qui se regrouper, sur quelles feuilles de couleur écrire, etc.).

- S’assurer que les participants écrivent gros et lisiblement leurs idées sur les feuilles.

- Coller (ou demander aux participants de coller) les feuilles au mur au fur et à mesure pour objectiver le cheminement de la recherche de ce qui est commun et ce qui est divergent.

- S’assurer que les participants ont bien compris la consigne de départ.

- S’aider d’un schéma (arborescence) pour expliquer le déroulement si besoin.

 

Consigne de départ :

Pour répondre à la question « Qu’est-ce que l’éducation du patient ? », nous allons commencer par une activité qui va vous permettre d’exprimer vos propres idées, convictions ou représentations, de les confronter à celles des autres et de rechercher un consensus. La technique d’animation utilisée s’inspire de la « méthode Delphi ».

Le travail va durer au total 1 h 30 et va se dérouler en plusieurs étapes. Je vais d’abord vous décrire le déroulement global de l’activité puis, à chaque étape, je vous rappellerai les consignes.

Dans une première étape, vous avez quelques minutes pour noter individuellement 5 idées qui répondent à la question :   « Pour vous, qu’est-ce que l’éducation du patient ? » Vous devez formuler vos idées par mots clés ou courtes expressions, les écrire lisiblement sur 1 seule feuille.

Dans la deuxième étape, vous vous mettrez par deux et vous discuterez de vos propositions pour trouver à nouveau, ensemble, 5 idées communes. Donc de 10 propositions vous ne devez en garder que 5. Soit il s’agit de mots et idées que vous avez d’emblée en commun, soit il s’agit d’idées ou mots nouveaux nés de la discussion que vous aurez eue. Soyez attentifs à bien expliciter vos idées dans le sous-groupe. Car un même mot peut recouvrir des idées et conceptions très différentes.

Aux étapes suivantes, nous renouvellerons cette procédure par quatre puis par huit personnes. Je vous dirai au fur et à mesure avec qui vous regrouper et je vous donnerai des feuilles de couleur différente à chaque étape.

Notez sur une feuille rouge les idées qui sont différentes, nous analyserons ensemble les points qui font désaccord entre vous. Quand il ne restera plus que 2 groupes de 8 personnes avec chacun 5 idées, nous discuterons en grand groupe autour des résultats tant sur le fond (idées retenues, idées ne faisant pas consensus) que sur la forme (comment s’est passée la négociation ?).

Haut de page

Déroulement

Ce que fait le formateur ce que font les participants
Explique le déroulement de l’ensemble de l’activité (prévoir 10 min).  
Colle au tableau ou indique aux groupes où coller leurs feuilles au tableau à chaque étape.  
Donne la consigne pour l’étape de réflexion individuelle et distribue les feuilles blanches. Chaque participant note 5 idées (5 min).

Donne la consigne pour le regroupement des participants par quatre et distribue les feuilles vertes, passe dans les groupes.

Se regroupent par 2 et sélectionnent 5 idées communes (15 min).
Passe dans les groupes pour s’assurer qu’il s’y déroule une véritable discussion et pas simplement un regroupement des mots par ressemblance, que les idées différentes sont bien notées sur une feuille à part.  
Donne la consigne pour le regroupement des participants par huit et distribue les feuilles roses, passe dans les groupes. Se regroupent par 8 et sélectionnent 5 idées communes (15 à 20 min).

Haut de page

Variante

Si on dispose de peu de temps ou par souci de simplification de la méthode, il est possible de procéder sans garder de trace écrite des mots choisis par chaque groupe à chaque étape. Les négociations se font oralement dans les groupes, et ne sont affichés et commentés que les mots des deux derniers sous-groupes.

Haut de page

Prérequis pour le formateur

- Maîtrise de l’animation du groupe.

- Connaissance des définitions de l’éducation du patient (être capable de les replacer dans le contexte).

Haut de page

Mon expérience de formateur

- Être bien organisé pour éviter l’anarchie !

- Une activité très dynamique, intéressante en début de formation pour souder le groupe.

- Facilite l’appropriation des idées clés / définitions.

- Permet aux participants d’expérimenter une technique d’animation qu’ils peuvent facilement se réapproprier et transformer.

Haut de page

Source

Activité proposée par Florence Da Silva. Adaptation d’une activité utilisée dans le cadre du diplôme universitaire (DU) « éducation pour la santé / éducation thérapeutique » de la faculté de médecine de Tours et dans une formation d’infirmières scolaires et d’enseignants à la prévention des dépendances au collège.