Retour

1.1
Pourquoi (au nom de quoi) mettre en place des activités d’éducation du patient ?

Séq 5 Questionnaire (« La vision de l'éducation »)

Nombre de participants maximum : 8 à 10
Temps nécessaire : 1 h 30 à 2 heures
Moyens humains nécessaires : 1 animateur
Technique utilisée : Réflexion individuelle puis collective autour de
questions (possibilité de procéder suivant la
technique Métaplan®).
Anderson et Funnel (1999) proposent d’utiliser la
« vision » que les professionnels ont de l’éducation
pour les aider à identifier et utiliser les théories de
manière productive dans leurs pratiques et dans les
recherches qu’ils mettent en œuvre. Ils plaident
pour que cette vision et les théories mobilisées
soient systématiquement articulées, expliquées,
mises en débat et étudiées. Ils proposent une liste
de questions pour aider un groupe de
professionnels à réfléchir à leur vision de l’éducation
du patient.
Préparation: Reprographier la liste des questions et
éventuellement l’enrichir de questions adaptées à la
situation des apprenants.
Matériel :  Liste de questions (à enrichir éventuellement ou à
adapter au contexte) ; papier et crayons,
paperboard, éventuellement matériel de Métaplan®.

Haut de page

Objectifs

Clarifier les intentions éducatives et la finalité que chacun attribue à l’éducation du patient

Haut de page

Déroulement

Ce que fait le formateur ce que font les participants
Distribution de la liste de questions à chaque
participant et fourniture du matériel sur lequel les
apprenants peuvent noter leurs idées.
Temps de réflexion individuelle (1 à 2 min par
question environ).
Animation de la mise en commun des réflexions
individuelles.
Mise en commun et débat.
Animation de la catégorisation des réponses pour
dégager les points communs et les différences et
permettre un débat.
 

 

Haut de page

Pré-requis pour le formateur

Lecture de l’article d’Anderson et Funnell, qui donne des conseils de traitement de ces questions.
Une réflexion ou des lectures sur la relation soignant-soigné au plan législatif, éthique et au plan des enjeux
sociaux et relationnels.

Haut de page

Source

Activité proposée par Cécile Fournier.
Référence : R. Anderson et M. Funnell. Theory is the cart, Vision is the horse: reflexions on research in
diabetes patient education. Supplement to the Diabetes Educator, novembre/december 1999/ p 43-51.