Retour

1.1
Pourquoi (au nom de quoi) mettre en place des activités d’éducation du patient ?

Séq 2 Travail de groupe (technique de l'élaboration progressive)

Nombre de participants maximum : 20 à 60 personnes
Temps nécessaire : Variable selon la taille du groupe. Prévoir entre 1 et 2 heures
Moyens humains nécessaires : 1 formateur
Technique utilisée : Travail de groupe
Matériel : paperboard
rétroprojecteur et transparents vierges
feutres pour transparents et paperboard
tables modulables permettant la constitution de groupes de participants

Haut de page

Objectifs

Clarifier les intentions éducatives et la finalité que chacun attribue à l'éducation du patient.

Haut de page

Consignes / vigilances à avoir

Le formateur contrôle le temps de réflexion entre les différentes étapes. Ce temps de réflexion doit
augmenter à chaque étape pour laisser du temps aux résumés et à la poursuite de la discussion.
Le formateur observe les différents groupes et peut décider d'écourter le temps s'il remarque que
les discussions ne sont plus très productives.

Haut de page

Déroulement

Ce que fait le formateur ce que font les participants
Expose la consigne et pose une question. Par
exemple : « Quelle est, selon vous, la (les)
finalité(s) de l’éducation thérapeutique ? »
 
  Chaque participant répond individuellement puis :
 
  • les participants se placent par groupes de 2
    personnes et discutent pendant un temps
    donné du thème proposé, des similitudes, des
    différences que chacun a trouvées ;
  • au bout de 10 minutes, les groupes de 2 se rassemblent en groupes de 4 ou 6 et mettent en commun le résumé de leurs discussions et les questions qu'ils se posent ;
  • au bout de 15 à 20 minutes, les groupes se rassemblent en groupes de 8 ou 12 et mettent en commun le résumé de leurs discussions pendant 20 à 30 minutes ;
  • un rapporteur doit, à ce stade, être désigné pour
    faire une synthèse globale de la production du
    groupe.
Réalise une synthèse avec mise en lien des
finalités de l'éducation thérapeutique selon la
définition de l'OMS 1998.
 

Haut de page

Prérequis pour le formateur

- Capacité à catégoriser les réponses des participants.
- Capacité de synthèse.

Haut de page

Mon expérience de formateur

Cette technique permet d’emblée la participation de chaque participant, crée une ambiance de
communication et favorise la formation de groupes hétérogènes.

Haut de page

Source

Activité proposée par Marie-Thérèse Malaval. Adaptation d’une activité proposée dans le cadre de
formations à l’IPCEM.

Référence : De Peretti A, Legrand JA, Boniface J. Techniques pour communiquer. Hachette ; 1994.